Publié par : Hyacinthe | 22 août 2011

Quelques jours à Prague

Oui, je sais, j’ai accumulé un retard considérable dans ces comptes-rendus de mon voyage. Je m’en excuse, d’autant que les histoires à partager ne manquent pas. La preuve : j’ai écrit ce billet depuis la gare de České Budějovice (Budweis en allemand, un nom qui parlera aux amateurs de bière), ou je me suis retrouvé à poireauter 2h à cause d’un retard entraînant un ratage de correspondance. Du coup, c’est un peu mon programme de la journée qui est tombé à l’eau, puisque je ne suis pas arrivé à Vienne avant la fin d’après-midi, soit à peu près l’heure à laquelle je devais reprendre le train pour Bratislava. Mais ne perdons pas le fil, je vous raconterais ça en détail plus tard. Revenons à Prague.

Carte du trajet de Dresden à Prague

Je suis donc arrivé mercredi 10 août dans la capitale tchèque, après un plutôt court (2h30) mais sublime voyage en train depuis Dresden, en passant en grande partie le long de la vallée de l’Elbe, m’offrant ainsi de magnifiques paysages à contempler. À Prague, j’étais hébergé chez un tchèque, ce qui par rapport aux auberges de jeunesse, change tout de suite la donne en ce qui concerne les rencontres qu’on peut faire. Mercredi soir, donc, une fois installé, Shumran, mon hôte, m’a proposé de l’accompagner à un spectacle de jongleurs et cracheurs de feu, et de joueurs de djembé sur les hauteurs de Prague. Alors, par spectacle il faut comprendre rassemblement de passionnés puisque c’est une bonne centaine de personnes qui se retrouve ainsi chaque semaine quand le temps le permet. J’ai donc pu faire quelques jolies photos et admirer la ville de nuit, c’était assez génial pour débuter mon séjour. 🙂

Prague Fire Show

Le lendemain, j’ai attaqué la visite de Prague en commençant par Staré Město (la vieille ville), en partant de Náměstí Republiky (la place de la République) jusqu’au château et au quartier de Malá Strana, de l’autre côté de la Vltava, en passant donc bien évidemment par le célèbre pont Charles. On m’avait prévenu que la vieille ville était une usine à touristes, je ne m’attendais néanmoins pas à voir autant de monde. Heureusement, si ces rues bondées sont un passage obligé pour voir l’horloge astronomique, Týnský chrám, le pont Charles et les autres symboles de Prague, une fois passé dans Malá Strana, on peut facilement s’éloigner du tumulte et se promener calmement dans les ruelles, tomber par hasard sur le mur de John Lennon et aller siroter un café sur les quais, en regardant les mouettes et les bateaux passer sous le pont Charles. Certes, ça aussi, c’est un peu cliché, mais finalement, après avoir joué des coudes le matin, on est quand même bien content de pouvoir flâner au calme, dans un quartier aussi joli que ce « petit côté » qu’est Malá Strana.

Vltava & Karlův most

Cooking "à la tchèque"En fin de soirée, j’ai retrouvé Shumran et un autre copain pragois pour se faire un repas très diététique, comme souvent avec la cuisine tchèque… Une soirée qui s’est prolongée jusque tard dans la nuit, autour d’un accordéon et de tournées de Staropramen, la bière de Prague ; bref, le bonheur. 😉

Résultat : vendredi, mon réveil ne s’est pas fait aussi tôt que j’aurais voulu… Je dirai même qu’il s’est fait carrément tard. 😦 J’ai quand même eu le temps d’aller comme prévu dans le quartier juif de Prague, Josefov, mais j’ai dû faire une croix sur les visites de synagogues et du cimetière juif puisque vu mon timing plutôt serré, j’aurais été obligé de courir dans les monuments, sans même prendre le temps d’apprécier ce que je visite.

Josefov

Le quartier juif

En effet, pour vendredi soir, Shumran m’avait proposé de l’accompagner à une soirée avec ses amis, dans la maison de campagne de l’un d’eux. Nous voici donc partis à une centaine de km de la capitale, dans une petite ferme traditionnelle tchèque toute retapée à neuf, autour d’un barbecue logiquement arrosé de pivo, Slivovice et Becherovka, 3 composantes essentielles d’une bonne soirée tchèque. 😀

A bottle of Becherovka, a bitters made in the ...

Image via Wikipedia

J’ai vraiment passé un super moment ce soir-là, d’autant que tous les gens présents ont fait l’effort de parler un maximum en anglais pour que je puisse suivre et participer à leurs conversations, vraiment cool de leur part.

Le lendemain matin, après une bonne nuit dans la magnifique chambre d’amis aménagée sous le toit de la ferme (avec poutres en bois apparentes, mezzanine et tout… :-)), il fallait déjà rentrer à Prague et reprendre le train pour le sud-ouest de la bohême ou j’avais prévu de passer le week-end.

Finalement, même si j’ai passé de supers moments à Prague et rencontré des gens géniaux, j’ai maintenant très envie de revenir une autre fois et de visiter encore plus cette ville, il y a tant d’autres choses que j’aurais aimé avoir le temps de voir, c’est  frustrant… 😦

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :